Je ne peux pas. Je n'ai aucunes possibilités. Je ne sais pas comment faire. Ni quoi faire. A l'intérieur je sens le renfermé. Mais je ne peux pas ouvrir de portes ou de fenêtres. Je n'en ai aucunes. Je reste seule dans ma solitude. Des gens autour de moi? Peut être. Mais pas à l'intérieur. Mon cœur me hais. Il voudrait sortir mais je l'en empêche. Il voudrait être libre. Libre de quitter un être inutile. Je le comprend mais ne peut le laisser faire. Je pleure en l'enfermant dans ma poitrine. Je le tiens en cage. Il me frappe pour tenter d'élargir les barreaux. Mais mes bras restent bien à leur place. Je pleure. Il saute et me mord. Il voudrait ma mort. Il pourrait même se sacrifier mais aime trop la vie. Il voudrait vivre et je lui en empêche. Sa haine me brule à l'intérieur. Je vais finir en cendres? Peut être serait-ce mieux... Les gens passent mais ne me voient pas. Ils ne voient pas à l'intérieur. Ils sont aveugle. Et je ne suis pas vivante. Je ne suis pas heureuse. Mes larmes vont-elles virer au rouge? Je veux mourir. Que tout s'arrête. Le blanc m'écœure, je veux voir du noir, qu'il m'enrobe. Je veux garder mon cœur et qu'il meurt avec moi. Pour ne pas mourir seule. Ai-je toujours été si égoïste? Ça me fais tellement mal... Qu'est-ce que j'ai fais pour que mon propre cœur me haïsse à ce point? Suis-je un monstre? ... Oui, j'en suis un. Et... Alors... Juste pour ça, je n'ai pas le droit de vivre? Je n'ai pas le droit... D'être aimée? Ou d'aimer moi-même. Je ne peux rien ressentir. Mon cœur ne bat pas pour moi. Ça fait tellement mal... Je n'ai même pas le droit d'être aimée de mon propre cœur... Je suis noir. Entièrement noir. Noir à l'intérieur. Aucune lumière. Je ne suis faite que de ténèbres alors? Vraiment... Pour qu'elle raison... J'existe?

 

...